Recette du couscous traditionnel

Pour faire votre achat couscoussier, venez voir notre guide d’achat et notre comparatif qui vous permettront de trouver celui qui vous conviendra le mieux.

Pour un diner en famille ou entre amis, le couscous traditionnel est un plat très équilibré que vous pourrez réaliser rapidement et sans beaucoup vous gêner. Il existe plus de cent quarante recettes de couscous. Néanmoins, nous allons nous intéresser au couscous traditionnel qui demande moins d’efforts et est plus économe.

couscous traditionnel

Qu’est-ce que le couscous traditionnel ?

Le couscous traditionnel est un plat équilibré d’origine berbère. Composé de féculents, il peut être 100 % végétarien ou accompagné de viande/poisson. Peu importe lequel vous réalisez, vous ferez certainement voyager vos papilles. Le temps de préparation est de 45 minutes, la cuisson environ 1 h 30 et vous aurez à marquer une pause de 25 minutes.

Quel est l’accessoire idéal pour la cuisson de votre couscous traditionnel ?

Pour la préparation du couscous traditionnel, le couscoussier est ce qu’il vous faut. Il est composé d’une grande marmite où vous ferez cuire votre garniture dans le bouillon et d’une autre partie supérieure dont le fond est percé. Cette dernière est destinée à la cuisson de la semoule qui s’imprègnera légèrement du gout de la garniture par la vapeur. Néanmoins, si vous ne disposez pas d’un couscoussier, vous pourrez utiliser une simple cocotte.

Les ingrédients pour la réalisation du couscous traditionnel ?

Pour une recette de 4 personnes :

  • 800 grammes de semoule
  • 01 bouquet de coriandres et une petite boite de chiches
  • 04 carottes et 04 pommes de terre
  • 03 courgettes et une branche de céleri
  • 03 navets
  • 01 gros oignon
  • 01 poivron rouge et 01 poivron vert
  • 04 cuisses de poulet, 04 merguez et du collier d’agneau
  • 01 cube de bouillon de volaille
  • 03 cuillères à soupe de concentré de tomate et 5 d’huile d’olive
  • 02 cuillères à café de sel, de gingembre de ras-el-hanout et ½ de poivre noir
  • 02 tasses d’eau

A lire aussi : La recette d’un couscousse facile

Les étapes de la préparation du bouillon

  • Dans le couscoussier ou la cocotte, faire dorer le collier d’agneau antérieurement coupé en morceaux et les cuisses de poulet.
  • Rincer les carottes, les courgettes, les navets, les poivrons et le céleri.
  • Peler les navets, les carottes et le céleri puis épépiner les poivrons.
  • Couper ensuite tous les légumes frais en morceaux
  • Après avoir pelé l’oignon, l’émincer pour le faire suer dans la cocotte/le couscoussier avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
  • Ajouter les légumes et laisser chauffer quelques minutes.
  • Mettre le ras-el-hanout, la tomate concentrée et le bouillon de volaille. Rajouter les morceaux d’agneau et les cuisses de poulet.
  • Saler, remuer et recouvrir d’eau les morceaux de viande.
  • Mener à ébullition pendant 45 minutes à la vapeur et à feu doux.
  • 35 minutes après, rincer les pois chiches et les ajouter dans la cocotte.
  • Laisser cuire
  • Rectifier l’assaisonnement si nécessaire puis parsemer la sauce de coriandre.
  • Avant la fin de la cuisson, faire griller les merguez dans une poêle chaude et sans huile.

Les étapes de la préparation du couscous

  • Verser la semoule de couscous dans un grand saladier
  • Ajouter le sel et trois cuillères à soupe d’huile d’olive puis remuer à l’aide d’une fourchette afin d’éviter les grosses boules.
  • Ajouter les deux tasses d’eau bouillante, couvrir puis laisser reposer pendant 5 minutes. À défaut, vous pouvez cuire à la vapeur la semoule.
  • Encore, à l’aide d’une fourchette égrenez le couscous.

Le dressage

Pour ce qui concerne le dressage du couscous traditionnel, il faut :

  1. Dans un premier temps, mettre la semoule dans une assiette,
  2. disposer ensuite les morceaux de viande et les merguez,
  3. arroser enfin avec le bouillon de légumes
Vous pouvez passer à table !

Votre journée s’achèvera de la plus belle manière si vous prenez pour diner du couscous traditionnel. Un repas convivial, complet et plein de saveur que vous êtes libre d’accompagner de lait frais ou de vin rosé servi frais. Parfois, certains le préfèrent avec du thé à la menthe et aux pignons. Peu importe l’accompagnement, l’essentiel c’est de se faire plaisir.

A voir également : Mon avis sur le couscoussier Hora